samedi 28 juillet 2012

Carl Aderhold - Mort Aux Cons

Quatrième de couverture :

"Contrairement à l'idée répandue, les cons ne sont pas réformables.
Une seule chose peut les amener non pas à changer, mais du moins à se tenir tranquilles : la peur. Je veux qu'ils sachent que le temps de l'impunité est révolu. Je compte à mon actif cent quarante meurtres de cons. Afin qu'ils ne soient pas morts pour rien, je vous enjoins de lire ce manifeste. Il explique le sens véritable de mon combat." Qui n'a jamais rêvé de tuer son voisin le dimanche matin quand il vous réveille à coups de perceuse ? Ou d'envoyer dans le décor l'automobiliste qui vous serre de trop près ? Mais passé les premiers meurtres d'humeur qui le débarrassent des cons de son entourage, le héros prend peu à peu conscience de l'ampleur de sa mission.Carl Aderhold nous livre ici son premier roman. 



Mon avis : 13/20

Et bien en fait, ce livre était depuis un certain temps dans ma pile à lire, et je le repoussais à chaque fois pour plus tard, étant persuadée que j'adorerais ce livre. J'ai beaucoup aimé. A vrai dire, c'est un livre qui change. Le concept est assez amusant : le narrateur tue tous les cons qui empoisonnent sa vie et celle des autres. J'ai beaucoup aimé la démarche de l'auteur : le narrateur nous explique comment il en est venu à tuer ces cons, pourquoi il choisit ceux-là, et on assiste petit à petit à sa propre réflexion sur sa démarche. La lecture est très agréable, il se lit facilement, cependant, je trouve qu'il était un peu long sur la fin, parce qu'une fois qu'on a compris la démarche du narrateur, on n'est plus autant surpris qu'au début. Je n'ai eu aucun mal à le lire, mais j'en ai eu à le finir, parce que j'avais plusieurs livres qui m'appelaient, et je n'arrivais pas à vouloir retrouver ces pages qui se répétaient sans arrêt vers la fin. Mais sinon, mon avis est plutôt positif. On est loin du coup de coeur que je pensais avoir (Bon d'accord, je ne pensais avoir un coup de coeur, mais je pensais au moins mettre un petit 15/20) !



2 commentaires:

  1. t'es trop quelqu'un d'impliquée dans la vie toi ! ahah
    ben j'ai toujours pas envie de le lire malgré ton avis positif :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mais cherche pas, moi j'suis très altruiste et du coup, ce livre le montre. (Toi aussi tu ne vois aucun lien logique dans ce commentaire ? ^^

      Supprimer