lundi 23 décembre 2013

Anthony Sitruk - Pornstar

Quatrième de couverture :
Ex-gloire de l’Âge d’or du cinéma porno français, Alan ne survit plus que de petits boulots : tournages à la chaîne pour un producteur véreux, « boute-en-train » dans un club libertin ou encore animateur dans un sex-shop… Parfois, il sort de son relatif anonymat pour signer quelques autographes, accorder des interviews à des journalistes ou « baiser » de jeunes débutantes qui voient encore en lui un dinosaure prestigieux. Disloqué entre son sexe envisagé comme un outil de travail et des émois naissants pour une jeune starlette du X abîmée trop tôt, l’odyssée d’Alan révèle un panorama très documenté de l’histoire du X en France et s’affirme comme un so long terriblement touchant d’une époque désormais révolue… Mais au-delà de l’émotion, Pornstar est un roman qui régalera les amateurs de la mécanique des corps et des fluides, car du sexe, oui, il y en a…

Mon avis : 14/20
Avant tout, j'aimerais remercier la maison d'édition La Musardine ainsi que l'auteur du livre qui m'ont proposée la lecture de ce livre. 
Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre en lisant ce livre. Je n'avais qu'une seule peur : que le livre soit un simple fourre-tout de scènes pornographiques sans aucun intérêt (oui, j'en ai déjà lu, et vu que c'est un peu la mode en ce moment... je me méfie !)
Mais voilà, on a ce personnage principal : Alain (alias Alan) et je ne sais pas réellement pour quelles raisons, mais on s'attache à lui. Il a cette objectivité quant au métier qu'il fait et surtout face au monde pornographique en général. L'intrigue est essentiellement basée sur sa vie, puisqu'il est le narrateur, donc on se fait une image des personnages à partir de son point de vue. 
Ce que j'aime dans ce livre, c'est que les scènes de sexe sont justifiées. Evidemment, Alan est un acteur pornographique, alors c'est facile de caser des scènes un peu quand on le veut, mais l'auteur n'en a pas profité pour en fourrer de partout et l'intrigue reste au premier plan. Chaque scène est utile et sert le récit et son objectif. 
J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur, il est cru mais ne tombe jamais dans le vulgaire, ce qui rend la lecture fluide. Je pense qu'il est aussi important de préciser que l'auteur est très renseigné sur l'âge d'or du cinéma pornographique puisque les références dans le texte sont multiples, ce qui rend le livre instructif (si l'on s'intéresse à ce domaine). 
En bref, si la quatrième de couverture vous intrigue, n'hésitez pas à le lire parce que je trouve qu'elle résume particulièrement bien le livre.

Musique :
Cette chanson me fait penser à ce livre :

4 commentaires:

  1. Bon, du coup tu m'as donné envie de le lire :D !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le prêterais si tu veux ! Il se lit vite il est cool !!

      Supprimer
  2. C'est beaucoup plus intéressant que le livre suivant! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui !! Il est vraiment bien à lire parce qu'il ne tombe vraiment pas dans le vulgaire et dans le "tiens je mets de la fesse parce que les gens aiment bien" !

      Supprimer