jeudi 30 janvier 2014

Kass Morgan - Les 100

Quatrième de couverture :
Personne n'a posé le pied sur Terre depuis des siècles... jusqu'à aujourd'hui. 
Depuis qu'une guerre nucléaire a ravagé la planète, l'humanité s'est réfugiée dans des stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de sa surface radioactive. Aujourd'hui, cent jeunes criminels sont envoyés en mission périlleuse : recoloniser la Terre. Cela peut leur donner une chance de repartir de zéro... ou de mourir dès leur arrivée.
Clarke a été arrêtée pour trahison, mais son véritable crime continue de la hanter au quotidien. Wells, le fils du Chancelier, est venu sur Terre pour ne pas être séparé d'elle, cette fille qu'il aime plus que tout. Mais saura-t-elle un jour pardonner son parjure aux conséquences fatales ? Bellamy, au tempérament de feu, a tout risqué pour rejoindre Octavia à bord de la navette : tous deux sont les seuls frères et soeurs que compte encore le genre humain. Glass, elle, a accompli la manoeuvre inverse et est parvenue à rester à bord de la station. Elle va vite comprendre que les dangers qui la guettent sont au moins aussi nombreux que sur Terre. 
Face à un monde hostile ou chacun reste rongé par la culpabilité, les 100 vont devoir se battre pour survivre. Ils n'ont rien de héros, et pourtant, ils pourraient bien être le dernier espoir de l'humanité.

Mon avis : 17/20 - COUP DE COEUR -
Il faut savoir que Bulledop' me parle de ce livre depuis... 3 mois (?) si ce n'est plus ! Quand je lui ai demandé de quoi il parlait, j'ai directement su qu'il me le fallait. 
Très concrètement, ce livre part déjà avec un énorme bon point : l'intrigue, c'est de la bombe nucléaire  (Oui, le jeu de mots est voulu) ! Elle est parfaitement bien exploitée. 300 ans après que le nucléaire ait détruit l'humanité, les rescapés qui vivent dans l'espace envoient 100 criminels (mineurs) sur Terre pour tester la radioactivité de la planète, et pour voir s'ils peuvent y survivre. 
On suit quatre personnages de près (ainsi que leur entourage), et ils sont si différents que l'on s'attache à chacun d'eux et à leur histoire, puisque l'auteur met de nombreux flashback qui nous permettent de découvrir les raisons pour lesquelles ils se retrouvent ici après avoir été condamné à l'Isolement ( = leur prison). Malgré ces flashback, on ne se perd pas dans l'histoire, et c'est encore là un point très positif. Je regrette un peu la niaiserie des personnages dans certaines histoires d'amour, notamment Glass & Luke. En fait, leur "amour" est un peu trop décrit par rapport au reste de l'histoire, et c'est ce qui est un peu gênant. Les lignes qui sont utilisées pour décrire cet amour auraient pu être utilisées au profit de l'histoire en elle-même. 
Au niveau de la réflexion, cette dystopie s'en sort vraiment bien. Après avoir lu ce livre, on n'a qu'une envie, c'est de prendre soin de notre petite planète. Ca, c'est pour le côté écolo, mais l'humanité est plutôt bien décrite aussi. Les riches sont les mieux lotis et les derniers à mourir (normal j'veux dire !), les humains n'ont pas le droit de faire grand chose sinon ils finissent à l'Isolement et le fils du chancelier est détesté par la plupart des jeunes juste par rapport au statut hiérarchique de son père (attends, c'est de sa faute s'il est le fils du boss !). Ah oui, et sur le vaisseau, on n'a le droit qu'à un seul enfant par famille, si ça ce n'est pas pour critiquer la Chine et l'Inde, je ne sais pas ce que c'est ! Il y a bien d'autres choses qui font réfléchir sur notre monde qui ne tourne pas rond, mais je vous laisserai le plaisir de le découvrir par vous-mêmes.
Le seul point négatif que j'ai trouvé, c'est la simplicité de l'écriture. En soit ce n'est pas réellement gênant, puisque l'histoire nous donne suffisamment envie de continuer le livre, mais les fins de chapitres sont parfois très enfantines (du faux suspens) et en règle plus générale, le style de l'auteur est très minimaliste je dirais. 
Je ne savais pas si c'était un coup de coeur, à vrai dire je me suis posée la question (ce qui n'est pas bon signe normalement), mais je n'arrive pas à dire du mal de ce livre (hors l'écriture) et je me suis surprise à le conseiller aux gens en leur disant que l'histoire valait le coup, peu importe les points négatifs. Donc je pense que je peux officiellement dire que malgré certains défauts, j'ai adoré ce livre.

Adaptation télévisuelle :
Petit cadeau pour vous, la bande-annonce VO de la série adaptée du livre, et je pense que ça va envoyer du lourd !!

dimanche 26 janvier 2014

Alice Sebold - La Nostalgie de l'Ange

Quatrième de couverture :
Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie.
Assassinée à l'âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973. "Mon prof préféré était celui de sciences naturelles, Mr. Botte, qui aimait faire danser les grenouilles et les écrevisses à disséquer dans leur bocal paraffiné, comme pour leur rendre vie. Ce n'est pas Mr. Botte qui m'a tuée, au fait. Et ne vous imaginez pas que tous ceux que vous allez croiser ici sont suspects. C'est bien ça le problème. On n'est jamais sûr de rien... C'est un voisin qui m'a tuée." 
Susie est au Ciel, et pourtant son aventure ne fait que commencer...

Mon avis : 15/20
Et bien, je n'avais pas vraiment décidé de lire ce livre, c'est ma liseuse qui l'a ouverte toute seule, et j'ai décidé de laisser faire le hasard et je me suis lancée dans ce livre qui trainait depuis longtemps dans ma PAL. 
Tout d'abord, il faut savoir que le livre traite beaucoup plus sur le deuil de la famille que sur le meurtre d'une petite fille. C'est peut-être justement ce qui m'a frustrée dans cette lecture : je voulais absolument savoir où était le meurtrier, ce qui allait lui arriver... et finalement on en parle très peu. 
Quant au deuil, je dirai que ce livre le décrit parfaitement bien, on le vit avec les personnages et du coup on s'attache à eux, notamment au père de Susie et à sa soeur Lindsey, qui a été mon personnage préféré, car elle est celle qui montre le plus de force face à cette épreuve, alors qu'on s'attend à ce que ce soit la plus fragile. (Avec une mention spéciale pour Holiday, le chien, que j'ai absolument adoré !)
Il y a certains passages qui sont émouvants par le réalisme de la situation, je pense notamment au moment où le père de Susie explique à Buckley que sa grand soeur est morte. Je visualisais tellement cette scène dans ma tête que j'en avais les larmes aux yeux. 
J'ai vraiment eu du mal à lâcher le livre, et j'avais franchement envie de connaître le fin mot de l'histoire. Le problème, comme je l'ai dit, c'est que c'était beaucoup pour les résultats de l'enquête et l'avenir tueur que j'étais impatiente. Alors évidemment, au bout d'un moment, on comprend que l'on ne va plus en entendre parler avant la fin. A cause de cela, j'ai trouvé que la fin du roman était plus longue. Bon, on je ne me suis pas non plus ennuyée au point de compter les pages qui me séparaient de la fin du livre, mais j'étais quand même contente d'arriver à la fin de celui-ci. 
J'ai lu pas mal d'avis sur ce livre, et beaucoup de personnes ont été perturbées par la première scène et la manière dont elle est décrite, mais moi c'est justement cette objectivité que j'ai aimé. Susie est objective sur cette partie-là de sa vie, mais elle reste subjective quand elle parle de sa famille (ce qui est normal). Je trouve que l'auteur a vraiment réussi à faire la part des choses dans le point de vue de Susie alors que ce n'est pas une tâche facile que de se mettre dans la peau d'une fille de douze ans qui regarde sa famille pleurer sa perte. 
En résumé, ce livre est très bien écrit et il ne ressemble à aucun autre livre que j'ai déjà lu et je ne regrette pas le choix de ma liseuse. :)

Musique :
Cette chanson me fait penser à ce livre :

mardi 21 janvier 2014

Les 10 choses que vous aimeriez voir traitées dans un livre (Top Ten Tuesday 5)



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a été crée par The Broke & The Bookish et repris en français sur le blog Iani.
Cette semaine le thème retenu est le suivant :

Les 10 choses que vous aimeriez voir traitées dans un livre.


1. Les fonds marins : je recherche depuis pas mal de temps des livres de tout genre qui se dérouleraient sous l'eau, mais pour le moment je n'ai toujours pas trouvé quelque chose qui me convienne. Alors j'adorerais trouver des livres qui traitent de ce sujet.

2. Les divinités grecques : tout ce qui concerne la mythologie m'intéresse, mais je trouve que ce thème n'est jamais vraiment traité à fond. Je voudrais l'Odyssée en version moderne en fait (et pas juste parce qu'il y a une Pénélope dedans !)

3. Les légendes : j'aurais pu noter une à une toutes les légendes qui m'intéressent, mais je trouve plus simple de les réunir en un seul point. Je suis fascinées par toutes les légendes qui existent et auxquelles on croit encore aujourd'hui pour certaines d'entre elles.

4. Le Diable : et oui, je trouve que l'on entend peu parler de Lucifer alors qu'un tas de choses pourraient être écrites à ce sujet, mais je ne sais pas pourquoi, j'ai l'impression que les auteurs ne doivent pas être trop inspirés. 

5. Le mal : j'aimerais lire plus de livres où le narrateur n'est pas le personnage "gentil" de la bande. Je sais que ça commence à se développer, mais bon, je trouve que le choix est assez restreint, un ou deux livres de plus ne feraient pas de mal :D

6. La folie : ce thème a déjà été traité (et bien traité !), mais je ne m'en lasse pas. Tout ce qui concerne les problèmes psychologiques d'une personne m'intéresse ! 

7. Le voyage astral : un peu comme dans le film Incidious (pour les amateurs), une histoire qui se dérouleraient dans les rêves des personnages (Hey, il y a moyen de faire une histoire d'amour complètement niaise qui finit mal ! Ca devrait intéresser plein de gens ça !)

8. Les maisons closes : je pense qu'il y a moyen d'avoir une bonne intrigue au sein d'une maison close du XVIII - XIXe siècle, mais par contre il ne faudrait pas que ça tombe dans le pornographique, je parle d'une véritable intrigue ! 

9. L'Apocalypse : je pense à l'apocalypse dans le sens de "fin du monde", mais une vraie fin du monde, pas de survivant, pas de happy-end ! (Bon, les auteurs ont quand même le droit de choisir leur intrigue ^^) mais je verrai bien un livre où la nature reprend le dessus (avec une morale assez philosophique, ça serait parfait !)

10. L'handicap : à ma connaissance, il existe peu de livres où l'un des personnages avait un handicap, et je pense vraiment que c'est un thème qu'il faudrait un peu plus traiter.


---> Voilà pour TTT, si jamais vous connaissez des livres biens qui se rapprochent de ces idées, n'hésitez pas à me le signaler, je me ferais un plaisir de les lire.

Davy Mourier - La Petite Mort, Tome 1

Quatrième de couverture :
La Petite Mort vit des jours heureux avec Papa et Maman Mort. Il va à l'école, tombe amoureux d'une fille de sa classe et essaie de se faire des amis. Bref, à quelques détails près, la Petite Mort est un enfant comme les autres, si ce n'est qu'il a un avenir tout tracé : quand il sera grand, il reprendra le travail de Faucheuse de son père. Ce qui tombe mal, car la Petite Mort veut être fleuriste !

Mon avis : 19/20 - COUP DE COEUR -
Cette BD m'a tapée dans l'oeil plus d'une fois, et j'hésitais à l'acheter à chaque fois ! J'ai finalement craqué, je l'ai lu directement arrivée chez moi, et comme prévu, j'ai adoré. Il faut dire qu'elle réunit à elle seule tout ce que j'aime : des dessins tout mignons, de l'humour noir (les deux ensembles = tuerie !), et de l'absurdité (la Petite Mort rêve quand même de devenir fleuriste !)
Les blagues sont parfois un peu faciles, mais ce n'est pas réellement gênant parce que moi, ça m'a faite beaucoup rire. Esthétiquement, cette BD est une pure merveille, je la trouve autant magnifique fermée qu'ouverte, et cette Petite Mort est vraiment touchante, je me suis vraiment attachée à elle malgré tout. Le petit plus de cette BD humoristique, c'est qu'elle traite de sujets parfois sensibles avec cynisme et elle montre aussi l'absurdité de la vie. 
Bon, en tant que personne qui ne peut s'empêcher de lire la dernière phrase d'un livre avant de le commencer, j'ai regardé la dernière page, qui m'a complètement spolié tout le reste de la BD. Mais ce n'est pas grave, car j'ai quand même versé une petite larme à la fin (oui, moi aussi ça m'étonne). Je sais, c'est une BD humoristique, mais je vous assure que la fin ne m'a pas laissée indifférente !

Musique :
Cette chanson me fait penser à ce livre :

jeudi 16 janvier 2014

Anonyme - Bourbon Kid, Tome 3 : Le Cimetière du Diable

Quatrième de couverture :
Vous n’avez pas lu Le Livre sans nom ? Vous êtes donc encore de ce monde, et c’est tant mieux. Vous allez pouvoir assister à un spectacle sans précédent, mettant en scène Judy Garland, James Brown, Johnny Cash, les Blues Brothers, Kurt Cobain, Elvis Presley, Janis Joplin, Freddie Mercury, Michael Jackson… et le Bourbon Kid.

Les héros du Livre sans nom se retrouvent cette fois dans une délicieuse petite bourgade en plein milieu du désert pour assister à un festival de musique au nom prometteur : Back from the dead. Imaginez un Dix petits nègres rock revu et corrigé par Quentin Tarantino… Vous y êtes ? C’est encore mieux !

Mon avis : 19/20 - COUP DE COEUR -
Ce troisième opus était très clairement celui qui m'effrayait le plus : je savais qu'il n'allais pas dans la continuité des deux premiers, le résumé ne me donnait pas autant envie que les autres et les avis étaient plus négatifs que pour les autres tomes, notamment parce qu'il ne raconte pas la suite de L'Oeil de la Lune.
Et bien ce livre est une tuerie, dans tous les sens du terme. Il est tout aussi addictif que les deux premiers livres, l'auteur nous emmène où il le souhaite, et on ne sait jamais où l'on va finir. Fidèle aux autres opus de la saga, violence, mort, paranormal et rock'n'roll sont présents. Les références sont nombreuses, plaisantes et toujours utiles. L'intrigue nous emporte, et même si on a le temps d'envisager toutes les fins possibles, on ne s'attend vraiment pas à ce dénouement-là. 
C'est très plaisant de retrouver des personnages que l'on a vu mourir dans les livres précédents, car on apprend à les connaître, même si on sait bien qu'ils ne seront pas présents dans le dernier livre. J'aime de plus en plus le Bourbon Kid, même si dans ce livre on lui (re)découvre un côté sensible (mais pas trop) qui est plaisant. Tout est prétexte au meurtre, et il a bien raison. L'esprit des films de Tarantino est toujours aussi présente, les zombies en plus. 
Je ne sais pas vraiment ce que je peux ajouter de plus que ce que j'ai déjà dit sur les deux premiers tomes, car il est exactement dans la même lignée que ses prédécesseurs et je ne peux que le conseiller (même si je reste persuader que tout le monde n'apprécierait pas ce genre de lecture).


Musique :
Cette chanson me fait penser à ce livre :

lundi 13 janvier 2014

In My Mailbox (6)

Bien le bonjour les amis, après cette période de fêtes, et mon anniversaire, autant vous dire que j'ai été plus que gâtée niveau bouquins ! J'en ai aussi profité pour dépenser mes sous dans de nouveaux livres, et donc voilà toutes mes acquisitions.










Je sais, vous vous posez sûrement la question : "L'autobiographie de La Fouine ??? Mais... POURQUOI ?", et bien j'ai juste un petit frère comique, qui a décidé de me l'offrir pour Noël !

J'ai décidé d'en profiter pour vous parler de mes copines, que vous connaissez peut-être, puisqu'il s'agit de Bulledop' et de Xenaddict. (La première lisant essentiellement des livres jeunesses, la seconde étant plus tournée vers les thrillers). Je me permets de les citer, car leurs cadeaux de Noël sont présents dans cette liste ! Je vous invite aussi à aller voir leurs vidéos Youtube et leurs pages Fb ! :)
Et puisque je suis lancée, je ne vous invite pas mais vous force à aller voir le blog d'Alys car c'est vraiment de la bombe baby !

mardi 7 janvier 2014

Le Top 10 des livres lus en 2013 (Top Ten Tuesday 4)



Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a été crée par The Broke & The Bookish et repris en français sur le blog Iani.
Cette semaine le thème retenu est le suivant :

Le Top 10 des livres lus en 2013.


(Je vais faire par ordre chronologique et non par classement officiel, je préfère le préciser.)













Voilà pour mes coups de coeur (ou presque coups de coeur) de 2013 ! J'aime beaucoup ce Top Ten Tuesday parce qu'il me permet de faire un bilan sur l'année précédente alors que je ne comptais pas en faire. Du coup c'est l'occasion.