mercredi 7 mai 2014

Benjamin Lacombe & Paul Echegoyen - Léonard & Salaï, Tome 1 : Il Salaïno

Quatrième de couverture :
Immergez-vous au cœur de cette évocation romanesque qui présente une autre vision de Léonard de Vinci, de son entourage et de sa vie. Au-delà du mythe, de ses incroyables inventions et de sa modernité (fervent écologiste, végétarien, humaniste...), il était détesté par ses pairs, autant pour son immense talent que pour son physique avantageux, ou encore pour la cour qui l’encerclait.
Comment a-t-il vécu, aimé, souffert ? L’histoire s’intéresse à son amour pour Salaï, personnage oublié, écorché vif, petit voyou fainéant au grand talent, et dont on attribua certaines œuvres au Maître, à son Maître.
Réalisée à quatre mains, avec un grand soin du détail, cette tragédie en deux actes est servie par des graphismes somptueux au lavis et à la gouache signés Benjamin Lacombe – figure de proue en Jeunesse qui a rapidement connu la célébrité – et Paul Echegoyen.
Cet univers où règne la grâce, remarquable par son ampleur et sa profondeur, résonne à notre époque de façon étonnamment moderne. Un portrait sensible et fascinant d’un artiste jamais égalé...

Mon avis : 17/20 - COUP DE COEUR -


L'alliance de Benjamin Lacombe et de Paul Echegoyen nous offre une oeuvre au graphisme exceptionnel. L'histoire, c'est celle de Léonard de Vinci, mais aussi celle de son entourage et particulièrement de Salaï (et oui, le titre de la BD est plutôt équivoque). C'est leur histoire d'amour qui domine l'oeuvre et non la peinture, même si l'on retrouve les plus belles oeuvres de Léonard de Vinci magnifiquement ré-interprétées par B. Lacombe. Les couleurs utilisées nous plongent dans un univers unique et intime, et les beaux paysages de P. Echegoyen se mélange parfaitement bien avec les personnages de B. Lacombe. 
On découvre Léonard de Vinci sous un angle nouveau, ce n'est pas le peintre mythique qui nous est présenté mais c'est la personne qui se cache derrière cette image que l'on découvre. Les différents épisodes sont brefs et l'histoire avance rapidement. L'immersion dans cette époque culturellement riche est totale. On a l'impression d'en faire partie. 
Le seul bémol serait potentiellement la taille d'écriture dans les bulles, puisque c'est écrit un peu petit. Mais c'est un tout petit point négatif pour une oeuvre qui est aussi magnifique et unique. On attend le second tome avec impatience. 



2 commentaires:

  1. Pour moi aussi, cette BD a été un coup de coeur ! J'aime beaucoup Leonard de Vinci, le génie qu'il a été me fascine. Le graphisme de cette oeuvre est époustouflant, tu as raison, les couleurs et le dessins dégagent un vrai univers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que je trouve merveilleusement bien fait, c'est que même le personnage fictif de Léonard de Vinci on a envie de le respecter !
      C'est vraiment une pure merveille cette BD !

      Supprimer