lundi 23 juin 2014

Marc Levy - Où es-tu ?

Quatrième de couverture :
Adolescents, ils se sont jurés de s'aimer pour toujours mais le destin va les séparer. Elle affrontera la violence des ouragans en Amérique centrale, tandis qu'il fera carrière à Manhattan. Philip avait promis à Susan que s'il lui arrivait quoique ce soit, il serait toujours là pour elle. Il ne pouvait savoir que cette promesse allait bouleverser sa vie.

Mon avis : 14/20
C'était un peu une frayeur de lecteur que de lire un nouveau livre de Levy. Et s'il faut un certain temps pour entrer dans l'histoire, on en ressort sans aucune frustration car toutes nos questions trouvent leur réponse et l'oeuvre ne finit pas sur un happy-end parfait, ce qui est agréablement surprenant. L'intrigue, en elle-même, est assez original. Un couple qui se promet de s'aimer toute sa vie, mais la vie de chacun prend une direction complètement opposée et chacun se décide à la reconstruire. L'intrigue est vraiment bien construite et l'auteur réussit à nous surprendre jusqu'au dernier moment. 
Les personnages, eux, sont vraiment moins convaincants. Non pas qu'ils soient mal construits ou peu crédibles, au contraire, mais la personnalité des personnages m'a, personnellement, hérissé le poil à certains moments. Susan est clairement le personnage le moins attachant. Si l'on comprend ses motivations principales, on rêve de lui donner une claque et de lui dire de prendre sa vie en main. Philip est beaucoup plus sympathique, mais l'envie de le frapper est tout aussi présente, on veut qu'il arrête de dire "Amen" à Susan. Mary et Lisa sont deux personnages que l'on a du mal à apprécier au début, mais le lecteur s'attache à elles au fil des pages, et on comprend leurs réactions car elles sont humaines.
Le style de Levy reste simple et accessible aux plus nombreux, ce qui n'est pas un problème en soit. Le livre se lit très bien malgré un côté "lisse" que l'on peut parfois ressentir dans le texte. Une lecture qui reste aussi surprenante qu'agréable.

Citations :
- "Quelque chose a changé, pour moi vivre n'est plus un droit, c'est devenu un privilège."
- "Le paradoxe, c'est que je ne serai jamais ta mère, mais toi tu seras toujours ma fille."


Musique :
Cette chanson me fait penser à ce livre :

lundi 16 juin 2014

Sarah Pinborough - Les Contes des Royaumes, Tome 1 : Poison

Quatrième de couverture :
Blanche-Neige, le conte de fées revisité : cruel, savoureux et tout en séduction.
Rappelez-vous l'innocente et belle princesse, la méchante reine impardonnable, le valeureux prince, la pomme empoisonnée et le baiser d'amour sincère...
... et à présent ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Blanche-Neige, telle qu'elle n'a jamais été révélée...

Mon avis : 15/20
Lorsque l'on parle d'une réécriture de conte, on se méfie tout de suite, car il n'y a que deux possibilités : soit la réécriture développe et détaille l'histoire originale, soit elle part complètement dans une direction inattendue (qui passe ou qui casse auprès du lecteur). 
Sarah Pinborough réussi pourtant à mêler la version originale de Blanche-Neige en développant les différents personnages déjà connus du lecteur, mais elle se permet certaines variantes qui le surprennent. L'intrigue, on la connait déjà tous par coeur. Mais les personnages sont bien différents. Blanche-Neige oscille entre le personnage niais et naïf que l'on connait déjà, et un personnage sauvage et impulsif qui nous était inconnu. Elle ne représente pas l'innocence même et elle est beaucoup plus humaine que la plupart des représentations que l'on a déjà eu de ce personnage. Le problème c'est que les deux facettes de Blanche-Neige sont montrées à différents moments de l'oeuvre, ce qui donne un côté légèrement schizophrène à ce personnage... Un autre personnage complètement schizophrène, c'est la Reine. Elle n'est pas complètement méchante, mauvaise et égoïste, mais ses accès de gentillesse sont très vite effacés par ses actes. L'auteur aurait peut-être dû vraiment insister sur le côté mauvais de la Reine, ou complètement l'humaniser. Ici, l'entre-deux ne passe pas très bien, le personnage n'est pas assez assumé et on a du mal à s'attacher ni même à détester ce personnage. Le chasseur, par contre, est un personnage très attachant. Il est respectueux de la nature et il respecte la vie de chaque être vivant. C'est sûrement un des personnages les plus intéressants de l'oeuvre car on ne s'attend pas à avoir une image pareille de ce personnage. Le Prince charmant, lui, est détestable de niaiserie. Je ne veux pas l'évoquer de trop pour éviter tout spoil, mais j'ai commencé à vraiment l'apprécier sur la fin du livre. En réalité, le dénouement l'a remonté bien haut dans mon estime. 
En règle générale, le Royaume de la Reine est bien décrit. L'univers est très bien retranscrit, on vit dans le conte en même temps que les personnages que l'on suit. L'écriture est agréable et on ne s'ennuie pas une fois que l'intrigue est lancée, il est juste dommage que la réécriture ne soit pas assumée jusqu'au bout, car je pense qu'elle aurait pu être "plus méchante". 

Musique :
Cette chanson me fait penser à ce livre :
Alexia & Mario Lavezzi - Biancaneve

jeudi 12 juin 2014

Amélie Nothomb - Antéchrista

Quatrième de couverture :
Avoir pour amie la fille la plus admirée de la fac, belle, séduisante, brillante, enjouée, audacieuse ? Lorsque Christa se tourne vers elle, la timide et solitaire Blanche n'en revient pas de ce bonheur presque écrasant.
Elle n'hésite pas à tout lui donner, et elle commence par l'installer chez elle pour lui épargner de longs trajets en train. Blanche va très vite comprendre dans quel piège redoutable elle est tombée. Car sa nouvelle amie se révèle une inquiétante manipulatrice qui a besoin de s'affirmer en torturant une victime. Au point que Blanche sera amenée à choisir : se laisser anéantir, ou se défendre. Comptons sur la romancière de Stupeur et Tremblements (Grand Prix du roman de l'Académie française) et de Robert des noms propres pour mener à son terme cet affrontement sans merci, et nous donner du même coup un livre incisif, à la fois cruel et tendre, sur les douleurs de l'adolescence.

Mon avis : 12/20
C'est ma toute première lecture d'Amélie Nothomb, et il faut dire mon avis sur ce livre est assez mitigée. L'histoire de base est bonne et l'intrigue pousse le lecteur à aller jusqu'au bout de sa lecture. Blanche, une fille ordinaire et complètement transparente à sa fac devient amie avec Christa, la fille populaire que tout le monde aime. Mais leur amitié se transforme en relation malsaine ou domine la manipulation. Blanche devient le jouet de Christa. 
Ce qui me pose clairement problème dans ce livre, ce sont les personnages. Ils sont beaucoup trop caricaturés et deviennent donc agaçants pour le lecteur. Blanche est la parfaite innocente qui se laisse marcher dessus sans broncher (ou à la limite, en bronchant intérieurement). Elle trouve cela normal de se faire écraser par une fille qu'elle ose appeler son "amie". Ce genre de personnage est assez horripilant, mais le développement de sa personnalité et son "renforcement" psychologique tout au long du livre rattrape son côté énervant. Christa, quant à elle, est la fille parfaite en apparence (donc détestable) et détestable une fois qu'on la découvre un peu mieux (donc doublement détestable). Il est là le problème : l'oeuvre aurait pu être vraiment dérangeante si Christa n'avait pas été peinte comme la méchante fille à abattre. Il manquait à ce personnage un peu de positif. Et les parents... oh les parents... toujours prêts à prendre le parti de Christa plutôt que celui de leur propre fille. Qui fait ça ? On a plus de haine envers eux qu'envers Madame-je-suis-parfaite-et-je-le-sais à cause de ce genre de réaction. 
Bon, tout n'est pas mauvais, au contraire. L'écriture est plutôt fluide et la lecture se fait rapidement, ce n'est vraiment pas le style de l'auteur qui m'a posé problème ici. Cependant, une fois le livre terminé, le lecteur se retrouve face à certaines questions qui restent sans réponse concrète. C'est assez dérangeant, d'autant plus que le personnage principal se pose les mêmes questions, on a donc d'autant plus envie de connaître la réponse.
En réalité, la frustration est le sentiment post-lecture de ce livre. 

Livres similaires :
Tout au long de ma lecture je n'ai pas arrêté de comparer Antéchrista à Respire de Anne-Sophie Brasme. L'intrigue est plus ou moins la même, mais Respire est vraiment plus dérangeant, psychologique et malsain. 


Musique :
Cette chanson me fait penser à ce livre :

mercredi 11 juin 2014

Stephen King - Shining

Quatrième de couverture :
Situé dans les montagnes Rocheuses, l'Overlook Palace passe pour être l'un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté... L'hiver, l'hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l'habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s'appelle Jack Torrance : c'est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d'échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l'on croit disparus. Ce qu'il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l'Overlook Palace, c'est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l'hôtel ?

Mon avis : 19/20 - COUP DE COEUR - 
Par où commencer ? Ce livre est l'une des oeuvres les plus importantes de l'auteur, alors quand on se lance dans la lecture de celle-ci, on appréhende vraiment. On suit donc la famille Torrance qui va occuper un hôtel, l'Overlook, durant toute la saison hivernale puisque le père, Jack, a été engagé en tant que gardien. Evidemment, ça serait bien trop simple si tout s'arrêtait là. L'intrigue est vraiment bien ficelée, le suspens est bel et bien présent, mais l'horreur qui est propre à Stephen King n'apparait que dans le dénouement de l'oeuvre, ce qui équilibre parfaitement l'ensemble de l'oeuvre. La tension est présente du début à la fin et l'atmosphère menaçante qui règne est renforcée par le huis clos formé autour de l'hôtel par la tempête de neige. 
On retrouve les habituelles descriptions psychologiques des personnages de Stephen King qui font d'eux des personnes uniques, avec un passé et une personnalité complètement singulière. On s'attache très rapidement à Danny, cet enfant prodige que l'on ne peut qu'aimer, mais aussi à Jack, puisque malgré ses déviances, il reste un personnage très humain, qui tente en vain de lutter contre les forces qui s'emparent petit à petit de lui. Wendy est un personnage un peu moins attachant, car elle semble être assez passive, seulement elle évolue elle aussi au fur et à mesure de l'histoire, puisqu'elle devient beaucoup plus combattante vers la fin du livre, et donc plus intéressante. 
Ce qui est vraiment remarquable, c'est l'atmosphère qui se dégage de cette oeuvre, une fois qu'on a commencé le livre, on n'en ressort pas, même après avoir achevée la lecture. La menace pèse tout au long du livre, mais elle n'éclate qu'à la fin pour un dénouement en apothéose. 

Citations :
- "La mort faisait partie de la vie. Et, si l'on n'acceptait pas cette vérité-là, on ne comprendrait jamais rien à la vie. L'idée de sa propre mort est difficile à comprendre, mais elle n'est pas intolérable."
- "Tu peux fuir un étranger ; mais tu ne peux pas te fuir toi-même."

lundi 9 juin 2014

In My Mailbox (9)

Me revoilà avec un gros IMM ! Bon, ça fait longtemps que je n'ai pas posté mes achats livresques, alors j'en profite pour tout mettre d'un coup !! Merci Bulledop' de m'avoir encore forcée à l'achat !!




samedi 7 juin 2014

Liebster Award

J'ai été taguée (du verbe taguer ?) par Cranberries (blog très cool, tu dois cliquer !), or j'ai déjà fait ce TAG (c'était même mon premier TAG !).
Alors je vais mettre à jour "les 11 choses à propos de moi" et même les anciennes questions que l'on m'avait posées comme ça il n'y aura aucune impression de "déjà vu". Je rajoute les nouvelles questions à la suite.




Et bien c'est mon tout premier tag, je ne sais pas trop ce que ça va donner, mais bon, je suis une gue-din (en langage jeun's) et donc, et bien... Je remercie Grignoteuse de m'avoir taguée (même si se dénuder était aussi une très bonne idée).

Voici la marche à suivre :
1) Poster les règles
2) Écrire 11 choses sur soi
3) Répondre aux 11 questions posées par son tagueur
4) Rédiger 11 questions soi-même
5) Choisir 11 personnes à taguer et mettre leur lien
6) Les prévenir

11 choses à propos de moi :


1) Je déteste raconter ma vie, ou donner des informations sur moi-même (comme je suis d'ailleurs en train de faire) et je n'ai aucun argument pour expliquer ceci.
2) Dans ma tête je suis un homme. Et je peux vous raconter ma propre version de la légende du Loch Ness, sachant que je surnomme ma bite "Nessy". (Ah oui, parce que j'ai une bite du coup !)
3) Je viens de perdre toute crédibilité en vous racontant mon 2), et je suis forcée de l'assumer.
4) J'ai très souvent des envie meurtrières. Et quand je rentre dans une pièce avec des gens que je ne connais pas très bien, je m'imagine tuer ces personnes (en cas d'agression hein !) avec un objet présent dans la salle. 
5) Je ne mets jamais de sucre dans mon café. (Allez, avouez que vous êtes contents d'apprendre cela !)
6) Mon sens de l'orientation est inexistant à tel point que je me suis déjà perdue à côté de chez moi en sortant mes chiens.
7) Je suis assez misanthrope et j'ai tendance à avoir beaucoup plus de peine pour un animal en train de souffrir que pour un humain. 
8) Je pense que la vie serait plus belle si la population entière vivait entièrement nue.
9) Ma bibliothèque est la seule chose organisée chez moi, et c'est aussi la seule chose bien rangée !
10) Quand on me connait mieux, on m'appelle Dieu. Ainsi, sur Facebook, vous pouvez trouver la religion éponyme "Pénélopiste".
11) Je sais compter deux par deux et lacer mes chaussures !


Les 11 questions posées par Grignoteuse :


1/ Quel est ton livre préféré ? 
C'est assez difficile de vous en citer qu'un seul, parce que mes coups de coeur deviennent automatiquement des "livres préférés". Mais pour n'en dire qu'un, je dirais Les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclos. 

2/ Quel est ton auteur préféré ?
Alors, ici encore c'est difficile, mais je dirais Albert Camus. Oui, c'est improbable, mais il s'avère que j'adore son écriture et sa philosophie de l'absurde. 

3/ Une couverture qui t’a particulièrement plu ?
Et bien, c'est un livre que j'ai acheté particulièrement pour la couverture puisque les avis que j'avais vu dessus étaient plutôt négatifs (sauf exceptions), et c'est Poison de Sarah Pinborough.

4/ L’histoire livresque que tu aimerais vivre et/ou le livre qui te ressembles le plus ?
En fait, il n'y a aucune histoire que je rêverais de vivre, j'aime trop ma vie pour ça. (Et là, vous vous dîtes que je suis une fille trop satisfaite d'elle-même, de ce qui l'entoure et que je suis donc détestable.)
Donc je vais quand même répondre, sinon vous allez me détester. J'aurais aimé pouvoir vivre Les Liaisons Dangereuses. Oui, encore ce livre. Mais désolée, j'aime toute cette manipulation, et dans une autre vie, j'aurais aimé être Merteuil (avec une fin plus joyeuse quand même).

5/ Pourquoi tu lis ? (pour apprendre, pour t’évader, passer le temps, …)
Et bien, tout dépend. Il y a les livres que je lis pour les cours, ceux que je lis pour le plaisir et ceux que je lis pour m'informer. Beaucoup de livres sont pour le plaisir, mais j'aime beaucoup les livres un peu "documentaires" ou philosophiques. Donc j'alterne.

6/ Le dernier livre que tu as acheté et pourquoi ?
En fait j'en ai acheté 3 en même temps : Putain d'Olivia de Mark SaFranko, Du bleu sur les veines de Tony O'Neill et Regarder les hommes mourir de Barry Graham. Je les ai achetés parce qu'ils me donnait envie mais aussi pour soutenir la maison d'édition 13e Note avec #Un13eNoteCetEte




7/ Tes autres passions ?
Et bien j'aime la musique. Oui, vraiment beaucoup. Je joue du violon depuis une bonne douzaine d'années, j'ai appris la guitare il y a quelques temps et je me suis aussi mise à l'accordéon depuis peu. Je sais, dit comme ça on pourrait croire que je suis une artiste affirmée, mais ce n'est absolument pas le cas je vous rassure. J'écris d'ailleurs des petites chansons inutiles et si vous taper Oukouloumougnou sur Youtube, ce n'est pas sur des vidéos livresques que vous tomberez.

8/ Un coup de coeur récent à partager ?
Et bien, j'ai eu la chance d'avoir pas mal de livres coup de coeur ces derniers temps, mais le dernier qui m'a vraiment marqué est L'Humanité Disparaîtra, Bon Débarras ! de Yves Paccalet. (Allez, avec des titres pareils vous allez vraiment croire que je hais tout être humain !), c'est un essai sur les conneries que font les hommes à la planète, et ça a réveillé en moi un côté écologiste que je ne me connaissais pas.

9/ Le livre que tu voudrais voir adapté au cinéma ?
J'aimerais bien voir Séquestrée de Chevy Stevens ! Je pense vraiment qu'il y a moyen de faire un très bon film avec une telle base. 

10/ Tu préfères lire les avis des blogs ou ceux de professionnels pour t’informer sur un livre ?
Je préfère de loin les avis des blogs que les avis professionnels. Et je vais vous dire pourquoi. Les avis professionnels sont un peu trop... "formels". Je ne sais pas vous, mais quand je lis les avis professionnels, mon avis est très influencé par rapport à ceux-ci. S'ils  disent que le livre possède tel ou tel défaut, à la lecture du livre je ne vais voir que ça ! Alors que les avis des blogs sont beaucoup plus subjectifs, et du coup on n'a pas "peur" d'être en désaccord avec eux. Enfin, je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire, mais moi je me comprends :D
Je dirai aussi que je regarde de moins en moins de vidéo "livresques" sur Internet, car je trouve que de plus en plus, on dérive sur des sujets qui parlent de moins en moins de livres et plus de la vie de la personne qui parle. Et très honnêtement... ça ne m'intéresse pas plus que ça. Un TAG de temps en temps, ça va bien, mais ne faire que ça, ça devient lourd. 

11/ Quelque chose à dire à ceux qui liront ce tag ?
Et bien, je ne suis pas sûre que ces personnes soient nombreuses, mais je les invite à se mettre totalement nu lors de la lecture de celui-ci, et s'ils le sentent, qu'ils se mettent des tranches d'ananas sur tout le corps. N'hésitez pas à m'envoyer des photos ou à mettre le lien en commentaire ! 
Edit : Je me sens incapable de changer un mot ici, je n'ai rien à actualiser, je le pense toujours !!


Les 11 questions posées par Cranberries :


1/ Le matin, tu es plutôt thé ou café ?
Je suis plutôt thé, mais simplement parce que ça me parait plus rapide à faire (alors que pas du tout), mais j'aime autant l'un que l'autre. Le café chez Xenaddict par exemple, je dis oui. 

2/ Le livre que tu lisais le plus quand tu étais petite ?
Heu... Je ne me souviens pas très bien, mais j'ai retenu un livre qui était : Ivan le requin sans dents, et du coup je me demande si ma passion pour les requin vient de là !

3/ Achètes-tu les livres que tu lis où les empruntes-tu à la bibliothèque ?
Je les achète, parce que j'aime savoir que je peux les relire ou les prêter si j'en ai envie !


4/ Si tu devais repeupler la planète, avec quelle personne célèbre le ferais-tu ?
C'est le fameux moment où je parle de mon harem imaginaire ?? Non parce que, je me suis fait une liste d'hommes de ma vie, et il y en a plus de 129 (je ne mens pas, cette liste existe vraiment.)
Alors pour ne citer que le top 3, je repeuplerai le monde avec Leonardo DiCaprio (je l'aime d'amour depuis Shutter Island !!), mais aussi avec Jeremy Ferrari (oui, il prouve que l'on peut rire de tout si on le fait bien, et j'attendais quelqu'un comme lui depuis longtemps !) mais aussi Dexter (attention, j'ai une préférence pour le personnage fictif que pour l'acteur, mais je prends les deux évidemment, car ils ne font qu'un !)
Je sais qu'on m'a demandé qu'une personne, mais si je peux minimiser les problèmes de consanguinité, alors je me dévoue pour le bien-être de l'Humanité.

5/ Quel est ton dessin animé préféré ?
Je ne serai pas très original en citant Le Roi Lion, mais la réponse est Le Roi Lion !

6/ Le métier que tu rêvais de faire quand tu étais petite ?
Oula, j'ai eu tellement d'envies ! Dans l'ordre je dirais que c'était vétérinaire mon métier rêvé.

7/ Où rêverais-tu d'habiter ?
Je veux vivre en Irlande dans une vieille ferme retapée. Oui. Au moins il n'y aura pas ce soleil de merde tout le temps, et pas de gens pour se plaindre quand il pleut (oui, je me révolte facilement quand il s'agit du temps, car quand on n'aime pas qu'il fasse "beau", il y a toujours quelqu'un qui essaye de te convaincre que le soleil, c'est mieux que la pluie. C'est une histoire de préférences : acceptez-le !)

8/ Comment te décrirais-tu en un mot ?
Divine. (Cf : la première rubrique, 10e chose)

9/ Tu es plutôt chien ou chat ?
Je suis absolument les deux ! J'aime le côté complice que l'on peut avoir avec son chien, mais j'aime aussi l'indépendance dont fait preuve le chat. Je ne pourrais pas vivre sans les deux.

10/ Quel est ton super héros favoris ?
Supermarché !! Bon ok, c'est pas drôle, alors ça sera Spiderman !! (Il est trop swagg avec sa toile d'araignée !)

11/ Un mot que tu adores prononcer ?
Je sais qu'il y en a plein, mais là tout de suite, impossible de les trouver (j'éditerai en temps et en heure !)



Les 11 questions que je pose :


1) Quel est l'auteur que tu détestes le plus ?
2) Quel est le livre que tu as le moins aimé ?
3) As-tu toujours aimé la lecture ?
4) Combien de livres lis-tu en une semaine ?
5) Un livre qui t'a laissé particulièrement perplexe ?
6) Quel est ton dernier coup de coeur ?
7) As-tu déjà lu un livre avec des tranches d'ananas partout sur le corps ? Si non, comptes-tu le faire ?
8) Quel est ton livre préféré ?
9) As-tu déjà préféré l'adaptation cinématographique d'un livre plutôt que celui-ci ?
10) D'autres passions ?
11) Pourquoi ce pseudonyme ?

Je préviens d'avance, il n'y aura pas 11 personnes taguées (vu que j'ai déjà fait ce TAG, j'ai déjà tagué des gens !)

Alors voici la liste (si l'envie est là hein, je ne force personne) :
- Xenaddict
- Alys
- Redrum237
- Le Chasseur de Mots
- Juju Boukine
- Swaggy Anaïs (Swaggy n'étant pas le nom de son blog je vous rassure)

mardi 3 juin 2014

Les 10 personnages que vous embarqueriez dans votre équipe en cas d'Apocalypse (Top Ten Tuesday 9)






Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a été crée par The Broke & The Bookish et repris en français sur le blog Iani.
Cette semaine le thème retenu est le suivant :

Les 10 personnages que vous embarqueriez dans votre équipe en cas d'Apocalypse.




- Le Bourbon Kid !! (Anonyme - Le Livre Sans Nom)

Si je veux survivre, il me faut le meilleur des tireurs ! Alors autant prendre celui-là, car je suis amoureuse de ce personnage (et l'on pourra repeupler la planète une fois que l'Humanité aura disparue, hop, une pierre deux coups !)


- Jarek Mace (David Gemmell - L'Etoile Du Matin)

Ahhh, il a déjà combattu contre des choses plutôt étrange, je pense qu'il peut être utile en cas d'Apocalypse. En plus, prétentieux comme il est, je prendrais un malin plaisir à le remettre à sa place de temps en temps. Ah, et encore une fois, je pense qu'il peut être utile pour repeupler la planète. Un homme multi-fonction, moi je vous le dis !

- Severus Rogue (J.K Rowling - Harry Potter)

La magie ne peut que nous servir, alors autant prendre son personnage préféré. Il me sera sûrement beaucoup plus utile que ce sale gosse d'Harry Potter ! Et évidemment, je pense encore à repeupler la planète !! 


- Kaleb (Myra Eljundir - Kaleb

Il a déjà accompli une prophétie, je pense qu'il peut essayer de se rendre utile en cas d'Apocalypse quand même ! Bon... Vous l'aurez compris, il faut repeupler la planète (car je n'imagine pas un seul instant pouvoir mourir durant l'Apocalypse, alors je pense déjà à l'après !) et en plus il est tatoué. Je t'engage. 



- Le Vicomte de Valmont (Choderlos de Laclos - Les Liaisons Dangereuses)

En cas d'Apocalypse, il me faut l'homme fictif de ma vie. Alors voilà, je pense qu'il ne sera utile que pour repeupler la Terre (Quoi ? Encore ?), mais je ne peux pas le laisser seul face au monde alors que je me crée une équipe de choc ! Pas le choix.


- Edward Cullen (Stephenie Meyer - Twilight)

Il est rapide comme l'éclair et brille plus que mille étoiles réunis ! Il ne peut que nous servir ! Et vous savez pourquoi il peut être utile aussi ?? Et nooon, perdu ! Je me dis juste que si l'on doit perdre un membre de notre équipe en route, et bien j'aime autant que ce soit lui. 



- Jacob (Stephenie Meyer - Twilight

Ah, en fait c'est exactement pour la même raison que Cullen. Sauf que lui il a de gros bras, et j'aime les animaux, alors je le ferai mourir après Cullen !


- Ringer (Rick Yancey - La 5e Vague)

Ce n'est pas que pour la mixité de l'équipe, naaan, c'est une excellente tireuse, elle a une force physique et mentale impressionnante et en plus elle est intelligente ! Alors je la prends, pour sa force et son cerveau !


- Danny (Stephen King - Shining)

Il faut bien essayer de sauver la génération future, alors autant prendre un gosse complètement dérangé (ou au pire, il communiquera avec nos esprits une fois qu'on sera mort, et ça sera super cool de venir lui faire peur !) 


- Zeus (Homere - L'Odyssée)

Ai-je vraiment besoin d'expliquer en quoi il est utile d'avoir un Dieu dans son équipe ? Comme je ne pouvais pas me citer moi-même j'ai choisi mon alter-égo préféré !