vendredi 15 mai 2015

Philippe K. Dick - Blade Runner / Les Androïdes Rêvent-ils de Moutons Electriques ?

Quatrième de couverture :
Sur terre, quelques temps après l'holocauste nucléaire : les espèces animales ont quasiment disparues et certains humains, dit "spéciaux", se sont mis à muter, voire à régresser. Rick Deckard est chasseur de prime. Il est chargé de démasquer et d'éliminer des Andys, des androïdes dont le séjour sur terre est illégal. Mais leur perfection est telle qu'il est quasiment impossible de les différencier des humains. Ils pourraient d'ailleurs être bien plus nombreux que prévu. Au point que Deckard finira par se demander s'il n'est pas lui-même une création artificielle dont les souvenirs auraient été implantés. Mais alors qu'est-ce qui différencie les humains des androïdes ? Peut-être cette capacité à utiliser la "boite à empathie", qui les plonge dans le corps perpétuellement meurtri de Wilbur Mercer. Mercer qui pourrait bien s'avérer être un usurpateur...

Mon avis : 20/20 - COUP DE COEUR -
Il est parfois très difficile de parler une oeuvre tant il y a de choses à dire, tant on a envie d'évoquer chaque ligne afin de crier sur tous les toits à quel point c'est un chef d'oeuvre. Et voilà donc une de ces oeuvres. Vous êtes donc prévenu : quoi que je puisse en dire, mon avis ne vaudra pas un dixième de ce que vaut la lecture de ce livre.
Parlons déjà de l'intrigue. Simple et efficace elle nous laisse suffisamment le temps d'entrer dedans et de vouloir connaître la suite pour ensuite laisser place, petit à petit, à la réflexion. Car cette oeuvre est avant tout un concentré de réflexions profondes sur l'Humanité. Qu'est-ce que l'Humanité ? Sommes-nous ce que les autres voient de nous ? Qu'est-ce qui fait notre essence ? Se forcer à avoir de l'empathie fait-il de nous un véritable humain ? (au sens noble du terme)
Moult questions auxquelles on pourrait en ajouter une longue liste (mais il faudrait expliquer absolument tout le contexte du livre ainsi que son intrigue, et ce serait un énorme spoil), moult questions auxquelles aucune réponse n'est clairement donnée. Et c'est normal, tout n'est qu'hypothèse et les réponses ne doivent être que le fruit de vos propres réflexions.
Ce livre est fait pour vous retourner le cerveau et le pari est réussi, on s'en tire avec une semaine de réflexions sur notre condition humaine et notre soi-disant supériorité hiérarchique sur les autres êtres qui nous entourent pour la simple et bonne raison que... nous l'avons décidé ainsi. 
L'auteur est un génie. Il joue particulièrement bien avec le lecteur en lui vendant un synopsis bateau pour l'emporter par la suite avec lui. Il nous emmène là où il le désire et ce, de façon subtile et intelligente. 
Cette oeuvre est un concentré d'intelligence et de réflexions. Si vous ne l'aviez pas encore compris, vous devez vous jeter dessus. 

Vu que je suis quelqu'un de bien, je tiens quand même à remercier AndroïdeRêveur (si t'as pas fait le lien entre Blade Runner et son pseudo, t'es nul) car c'est bel et bien grâce à son amour inconditionnel pour cette oeuvre que je l'ai lue. 


"On te demandera de faire le mal où que tu ailles. C'est le fondement de la vie : avoir à violer sa propre identité. Chaque créature vivante y est amenée un jour. C'est l'ombre ultime, la défaite de la création ; c'est l'ouvrage de la fatalité ; la fatalité qui se nourrit de la vie."

"Je vous aime, dit Rachael. Si en entrant dans une pièce je tombais sur un sofa recouvert de votre peau, je ferais un excellent score au Voight-Kampff."

Adaptation cinématographique :
- Blade Runner de Ridley Scott (1982) : 
On ne peut pas parler d'une adaptation mais plutôt d'une réécriture car énormément de choses diffèrent du roman. Cependant, le livre et ses enjeux ne sont absolument pas dénaturés par ses changements. 
Les réflexions sont aussi présentes mais de façon différente (notamment par l'absence de la "boîte à empathie" qui est très présente dans le livre). Ceci dit, je pense qu'il est préférable d'avoir lu le livre avant de voir le film (mais AndroïdeRêveur vous dira sûrement l'inverse, et c'est lui le pro !)
Ah oui, visuellement, ce film déchire sa race (j'en perds mon français) !

13 commentaires:

  1. Le titre est.... Comment dire..... Original ! ^^
    En tout cas, grâce à toi, j'ai pu faire une belle découverte livresque ! ^^
    Bon bah, il n’y a plus qu'à l'ajouter à ma wishlist ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu comprendras le titre en lisant le livre :P
      (Car oui, ce titre à un sens ^^)

      Supprimer
    2. Si tu le dis ! =)
      Mais je ne savais pas qu'un mouton était électrique X)
      Je vais essayer avec deux pinces crocodiles et une pile plate ! ^^

      Supprimer
    3. Ahhh, bah les moutons peuvent être électriques dans le futur (oui hein, c'est de la science-fiction, je ne sais pas si j'ai précisé)
      Ce livre est tellement génial qu'une maison d'édition se nomme désormais "Les moutons électriques" :D

      Supprimer
  2. Ton avis me donne bien envie de découvrir ce roman !

    RépondreSupprimer
  3. Ca avait été une très bonne surprise pour moi! Simple mais efficace :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça !
      Et encore, si on y réfléchit bien, il n'est pas si simple que ça ! Il mériterait toute une analyse (peut-être que je vais me lancer dedans ^^)

      Supprimer
  4. Mais comme je suis ravi que te livre t'ai marqué comme il l'a fait avec moi.
    Une superbe oeuvre de Dick, qui prouve encore toute son intelligence et soulignent ses réflexions sur notre existence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il est monté dans mon Top de livres préférés d'ailleurs...

      Supprimer
  5. Il me semble avoir vu le film... Il y a trèèèès longtemps. Mais tu m'intrigues carrément avec le livre ! Wish-listé, et hop !

    RépondreSupprimer
  6. Excellent roman plein de réflexions et de questionnements sur l'humain, la réalité, etc... Un concentré des thèmes chers à l'auteur.
    Et il a écrit bien d'autres romans dans la même veine...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il en a écrit tellement !!
      Je voulais lire celui-là pour commencer (notamment à cause du film), et je suis ravie de voir que certains films comprennent le terme "adaptation" (qui n'est pas copier/coller mais prendre l'idée pour l'adapter en visuel)
      Mais la plupart de ses autres livres m'intéressent et je les lirai, ce monsieur est exceptionnel !

      Supprimer