mardi 15 décembre 2015

Franck Thilliez - Vertige

Quatrième de couverture :
Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?
Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'ou faut-il aller pour survivre ?


Mon avis : 17/20 - COUP DE COEUR -
Franck Thilliez est connu et reconnu pour ses thriller angoissants et superbement bien menés. En voilà un bel exemple. Vertige est un huis clos absolument parfait. Trois personnages particulièrement bien travaillés, une intrigue bien ficelée qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne du récit et une écriture addictive qui nous empêche de reposer le livre une seule seconde.
Pourtant le synopsis, il faut le dire, fait écho à l'un des films d'horreur les plus connus : Saw. Si l'on a déjà vu ce film, on ne peut s'empêcher de chercher à deviner la fin et à réfléchir afin de trouver une logique à cette situation. Et ça marche. On dévore ce livre jusqu'au dénouement.
L'auteur nous prouve une fois de plus qu'il a de bonnes raisons d'être l'un des grands maîtres du genre. Ce livre est une bombe d'angoisse et de suspens. On pourrait le caractérisé de "simple et efficace" mais il n'a rien de simple. Tout est précis, tout est écrit avec une justesse frappante et une réalité sombre, tout est pensé et tout se pense. A lire.

dimanche 6 décembre 2015

Patrick Senécal - Le Vide

Quatrième de couverture :
Vivre au max. C'est le nom de rémission de télé-réalité de Max Lavose, Le milliardaire a tout quitté, tout liquidé pour se lancer dans son projet. La première saison a défrayé la chronique, choqué les âmes sensibles et s'est attiré les foudres de la commission de censure. En proposant de réaliser en direct les rêves les plus fous des candidats, Max a frappé un grand coup. La saison 2 débute et promet encore plus de sensations fortes à un public ébahi. Tout semble possible, sans limites. Alors qu'est-ce que les participants vont demander au présentateur philanthrope ? Quel fantasme délirant ? Quel ultime grand frisson ? Attention mesdames et messieurs, plus loin vous repousserez les limites, plus longue sera la chute... dans le vide.

Mon avis : 20/20 - COUP DE COEUR -
Perfection. C'est le mot qui caractérise le mieux ce thriller absolument addictif. 
Tout d'abord, les personnages. Chacun d'entre eux, (même les personnages plus secondaires) est travaillé en profondeur avec intelligence et subtilité. On est loin d'une vision manichéenne des choses, personne n'est totalement bon ou mauvais, au contraire ils ont chacun leur part d'ombre et cela fait d'eux des humains très réalistes. 
L'intrigue, que vous ne verrez dans aucun autre livre, va de pair avec les personnages puisqu'il y a une histoire derrière chaque personnage. On comprend vite qu'ils vont être liés à un moment donné mais impossible de savoir à quel moment cela va arriver. Et lorsque ça arrive, on se rend compte à quel point l'intrigue est intelligente et minutieuse.  
L'auteur chamboule les codes de lecture et nous propose des chapitres dans le désordres afin de mieux nous manipuler et de nous surprendre pour un final explosif. L'écriture est addictive et les rebondissements sont nombreux et dès que l'on veut anticiper en s'imaginant le pire... c'est encore quelque chose de bien pire qui se produit. Mais ce n'est pas tout ! Car malgré l'histoire qui est absolument prenante, on se retrouve à réfléchir sur la vie et notre présence sur cette terre. Et oui, car mine de rien, les attentions de chaque personnages peuvent se justifier s'il on réfléchit bien à notre condition humaine. 
Pour conclure, ce livre est vraiment une tuerie qu'il faut absolument lire car personne ne peut rester indifférent à un telle perfection du genre !

mardi 1 décembre 2015

Robert Pobi - Les Innocents

Quatrième de couverture :
D’un tempérament impétueux, souvent borderline, Alexandra Hemingway, inspectrice à la section des homicides violents à New York, a l’habitude des enquêtes difficiles. Totalement impliquée dans son métier, elle n’hésite pas à prendre tous les risques. Son visage, refait, marqué par de multiples cicatrices, est là pour le prouver. Le jour où l’on retrouve dans l’East river le corps d’un enfant dont les pieds ont été sectionnés, l’affaire s’annonce particulièrement délicate. D’autant plus que la presse n’hésite pas à consacrer ses gros titres à ce genre de meurtre et à venir perturber les investigations. Lorsqu’un autre enfant est enlevé, la panique gagne Manhattan. Panique d’autant plus justifiée que le prédateur à l’œuvre est l’une des figures du mal les pires qui soient. Habituée aux noirceurs les plus effroyables de l’âme humaine, Alexandra pensait avoir tout vu. Elle n’avait pas connu le pire.

Mon avis : 6/20
Comment passer à côté d'un bon thriller ? Prenez un personnage principal : Alexandra Hemingway, une inspectrice qui est le stéréotype même de "la femme forte badass qui n'a peur de rien". Développez pas mal son personnage au détriment des autres et mettez-la en couple avec un homme ultra attentionné histoire d'avoir un bon faire-valoir.
Prenez une intrigue qui semble malsaine, enlevez toute crédibilité avec un dénouement qui en surprendra plus d'un mais qui manquera de vraisemblance. Et voilà, écrivez votre histoire !
Bon, j'y vais peut-être un peu fort. Ce livre n'a pas eut l'effet escompté sur moi et c'est peut-être parce que justement, j'en attendais beaucoup.
Comme je le disais, les personnages sont stéréotypés et très peu développés (hors le personnage principal) et déjà ce point est gênant car on a du mal à les distinguer entre eux. Ils semblent avoir été mis là pour meubler l'histoire mais pas pour avoir une réelle utilité dans celle-ci.
Tous les retournements de situation de l'intrigue tombent à plat car l'écriture de ce livre n'est pas fameuse, on n'est pas dans un thriller ou l'on dévore les pages tant le style nous emporte jusqu'au dénouement. Même le dénouement arrive comme un cheveu sur la soupe et les esprits les plus farfelus auront déjà émis la possibilité de cette fin... 
Voilà pour moi un thriller qui a raté sa vocation car rien ne m'a vraiment tenue en haleine dans ce livre. Je vous invite à aller lire l'avis de Lea Touch Book qui a manifestement plus apprécié ce polar que moi.