vendredi 2 septembre 2016

Patrick Senécal - Hell.com

Quatrième de couverture :
« Monsieur Saul, nous vous souhaitons la bienvenue parmi notre groupe sélect. Sachez que l'enfer est partout et qu'il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe ; seuls les privilégiés comme vous appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits. »

Depuis qu'il a pris la tête de la société immobilière de son père, Daniel Saul est devenu l'un des hommes d'affaires les plus riches du Québec. Dans la jeune quarantaine, beau, fonceur, intelligent et sans pitié pour la concurrence et les losers, Daniel a tout pour lui et ne se gêne pas pour prendre le reste.

Quand Martin Charron, un financier et ancien confrère de collège, lui propose de devenir membre de Hell.com, un site Internet secret où tout – mais vraiment tout ! – est possible pour ceux qui le fréquentent, Daniel sait qu'il ne pourra refuser de s'inscrire. N'est-il pas un « puissant de ce monde », comme son père l'a été avant lui et comme Simon, son fils adolescent dont il a la garde exclusive, le deviendra à son tour ?

Or, ce que Daniel Saul a oublié, c'est qu'on ne monte jamais aux enfers, on y descend ! Et leur profondeur, qui est abyssale, n'aura bientôt d'égale que celle de son désespoir !

Mon avis : 19/20  - COUP DE COEUR -
Comment parler de ce livre sans trop dénaturer son contenu...
Patrick Senécal réussit une fois de plus à nous livrer un thriller qui mêle dénonciation et addiction. Si Le Vide était déjà un page-turner épatant, Hell.com nous confirme que l'auteur a un sacré problème à régler avec les dictats de l'argent et la mauvaise utilisation des nouvelles technologies.
Bien plus sombre que son précédent livre, celui-ci nous plonge dans les profondeurs du Darknet à travers un seul et même site destinés aux riches : Hell.com.
Alors attention, ce livre comporte quand même pas mal de scènes violentes et malsaines, mais elles sont indispensables à l'intrigue et c'est aussi ce qui fait la force de ce livre car l'auteur a le don d'écrire des horreurs sans être trop redondant et en appuyant sur les petits détails qui font grincer les dents.
Encore une fois, on ressent à travers l'histoire que l'auteur a une vision très sombre du monde, mais c'est très plaisant car il y a un parti pris. 
Ce n'est pas un simple thriller, c'est une réflexion sur le monde que l'auteur nous offre, une réflexion dont on a pas l'habitude de se confronter. Car oui, ce qui est écrit dans ce livre est horrible. Mais oui, ça peut arriver, et c'est sûrement déjà arrivé. Car l'auteur a bien compris ce qu'est l'horreur : celle de notre monde.

C'est le genre de livres dont on ne sait pas quoi dire à part qu'il faut le lire.

4 commentaires:

  1. Ce livre me tente vraiment bien après ta chronique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y des scènes violentes, mais si on est prévenu et qu'on se laisse tenter, la lecture est vraiment chouette !
      (Je l'ai lu en 2 jours, ce qui est très rare vu mon débit de lecture !)

      Supprimer
  2. PATRICK SENECAAAAALLLLLLLL !!!!!!!!
    T'as vu comme j'aime faire ma groupie.
    Celui-là je vais l'acheter le plus vite possible !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii, il est encore plus sombre que Le Vide :P

      Supprimer