vendredi 18 août 2017

Tim Lebbon & Dirk Marks - Alien : La Sortie Des Profondeurs [Livre Audio]

Quatrième de couverture :
Enfant, Chris Hooper rêvait souvent de monstres. Mais dans le fin fond de l'espace, il n'a trouvé que la solitude et l'isolement. Une fois arrivés sur la planète LV178, Hooper et ses compagnons de bord ont découvert une terrible tempête de sable, un véritable enfer... et de la trimonite, la matière la plus dure connue de l'homme.

Quand une navette s'écrase dans le vaisseau spatial le Marion, les mineurs installés sur la planète apprennent qu'il y avait bien plus que de la trimonite au fond des cavernes. Il y avait le mal, qui lui, hibernait et attendait une proie convenable. Hoop et ses acolytes découvrent un nid de Xénomorphes, et l'enfer prend alors une autre dimension. Ils vont rapidement se rendre compte que leur seul espoir viendra du plus improbable des sauveurs... Ellen Ripley, la dernière survivante humaine du navire de sauvetage Nostromo.

Tania Torrens, la voix française de Sigourney Weaver, incarne le rôle d'Ellen Ripley. A ses côtés, vous entendrez les magnifiques voix de Patrick Béthune (Hooper), Frantz Confiac (Lachance), Sophie Riffont (Kasyanov), Jérôme Pauwels (Baxter), Hélène Bizot (Sneddon), Paul Borne (Ash), Cédric Dumond (Welford), Eric Peter (Powell), Marie Chevalot (Jordan), Odile Schmitt (Garcia), François Hatt (Vic), Fily Keita (Keech) et Max Jacobs (ordinateurs). 

Mon avis : 17/20 - COUP DE COEUR -
Il faut avant tout savoir que ce livre audio n'existe pas en format papier (c'est une sortie d'adaptation de la version papier de Tim Lebbon). C'est-à-dire qu'il a été écrit POUR être écouté et non lu. C'est important de le préciser puisque l'intégralité de ce livre audio est en dialogue. Ce qui donne un rendu bien différent des autres livres audio, avec un côté "film sans image" très plaisant, notamment grâce aux musiques et effets sonores qui nous immergent totalement.
Fan de la saga Alien, lisez-moi ! Ce livre se déroule chronologiquement entre Alien et Aliens, ce qui, de base, est un point positif comme un point négatif. Les plus malins verront très vite la fin arriver puisqu'il faut être cohérent avec la série, mais ce n'est pas quelque chose que l'on peut reprocher, car si cette fin n'existait pas, ce livre audio ne pourrait absolument pas s'inscrire dans cette saga. C'est important de le signifier, car si le dénouement est un peu facile, la cohérence de la saga est primordiale. Et là où ils ont réussi comme jamais, c'est au niveau de l'ambiance. Le livre audio est parfaitement rythmé. Une ambiance lourde, un tempo lent afin de faire monter la pression, et un tempo bien plus rapide pour les moments d'actions. Là-dessus aussi, on est à mi-chemin entre les deux opus de la saga.
Et que serait un Alien sans Ellen Ripley ? Pas grand chose, on est d'accord. C'est donc avec plaisir que l'on retrouve Tania Torrens (la voix française de Sigourney Weaver, et ce n'est pas rien madame !). D'autant plus que la psychologie de Ripley se retrouve parfaitement dans l'entre-deux des films : entre le traumatisme et la warrior.

Ce livre audio est particulièrement bon, il serait vraiment dommage de passer à côté, surtout si l'on est un fan de la saga. On peut y trouver quelques incohérences, mais de manière générale, il s'encre plutôt bien dans la saga. Et le petit plus qui fera plaisir aux plus grands fans... le livre prend aussi en compte le jeu vidéo Alien Isolation. Ce n'est que 3 phrases dans le livre audio, mais ça fait vraiment plaisir parce qu'on voit que le livre n'a pas été écrit à la va-vite, dans un but purement commercial, mais qu'il a été fait par des personnes qui s'y connaissent un minimum. Un plaisir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire