mercredi 6 décembre 2017

Kent Haruf - Nos Âmes la Nuit

Quatrième de couverture :
Dans la petite ville de Holt, Colorado, dans une Amérique profonde et isolée, Addie, une septuagénaire, veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, pour se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure... Bravant les cancans, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d'amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans la nuit, de mots de réconfort et d'encouragement. Une nouvelle jeunesse apaisée, toute teintée du bonheur de vieillir ensemble. Mais voilà, les choses ne vont pas se passer si simplement, les cancans vont bon train, et les familles s'en mêlent... Que va-t-il advenir de cette bulle de douceur si précieuse qu'Addie et Louis avaient réussi à construire ?

Mon avis : 16/20
Ce court roman qui s'apparente plutôt à une nouvella est une petite parenthèse dans la vie. Ce livre est d'une douceur remarquable, un moment hors du temps. L'écriture n'a pas besoin d'être complexe pour nous emporter au coeur de l'intrigue. Les personnages sont touchants et le lecteur apprend à les découvrir au fur et à mesure de l'avancée de l'oeuvre. On peut ajouter à toutes ces qualités la simplicité de l'intrigue. Oui. Car elle est à la fois simple, originale et belle. On sent que l'auteur n'a aucune prétention avec ce livre, qu'il est dans le "vrai". Et c'est exactement ce qui fait sa beauté. En 180 pages, on n'a pas le temps de se prendre la tête, de s'ennuyer ou d'en attendre plus de ce livre. Et ce que l'auteur nous propose est tout aussi simple que ça. Dans ce que la simplicité a de plus beau.